Cercle Royal Mars et Mercure Belgique

 

L’association a été créée  fin janvier 1926 par Maurice Van Glabeke et Henri De Saedeleer.

 

La reconnaissance officielle en est parue au Moniteur en 1927.

 

Comme le Cercle belge est le Cercle à l’origine de la Commission de Liaison Inter-Nations Mars & Mercure (CLIMM ) et de Mars & Mercure Europe les détails des débuts du Cercle ont été placés en première partie de l’historique de Mars & Mercure Europe.

 

Le ‘’Groupement Industriel & Commercial des Ex-Officiers’’ démarre avec environ 400 membres en 1927.

 

La dénomination ‘’ Mars & Mercure’’ paraît la première fois dans l’annuaire de 1930,  qui sera en 1933 officiellement complété de ‘’Cercle Industriel et Commercial des Ex-officiers et Officiers de Réserve’’, ce qui était la dénomination en usage depuis août 1929.

 

En 1932, le Cercle compte 6 Clubs régionaux : Bruxelles, Gand, Liège, Bruges, Anvers et Mons.

 

Durant la guerre 1940-45, de nombreux membres participent aux combats soit dans la Résistance soit dans le cadre de l’armée britannique – 55 membres sont morts au combat.

On retiendra deux exemples illustres qui sont d’anciens Présidents de Mars & Mercure, le lieutenant-colonel Eddy Blondeel, ingénieur civil et dentiste, un des fondateurs de la compagnie para-commando belge, décédé en mai 2000, et le colonel baron Jean Bloch, décédé en 2002.

 

 

Après la deuxième guerre mondiale, Mars & Mercure connaît un essor remarquable, et obtient le 9 juillet  1951 exceptionnellement du Prince Royal après seulement 25 ans pour services rendus, le qualificatif de société royale et le 20 juillet 1951, du même Prince devenu entretemps le Roi Baudouin, le haut patronage royal, dont l’association bénéficie encore toujours.

 

Suit une belle période de prospérité avec d’importantes conférences et galas auxquels assistent toutes sortes de personnalités éminentes, comme des membres de la famille royale, les plus hauts responsables du monde politique et militaire, de l’industrie et du monde des affaires.

 

Suite à des contacts avec la France et l’Allemagne, le 9 mars 1960, sous l’impulsion du Président belge, le baron Vincent de Gallataÿ,  la convention créant la CLIMM est signée par les trois pays présents (pour les détails voir l’historique Mars & Mercure Europe).

 

Mars & Mercure Belgique compte jusqu’à 1845 membres en 1957.  Par la suite, une lente régression du nombre des membres est enregistrée. Un coup important est porté le 1er janvier 1994 avec la suppression du service militaire en Belgique, ce qui tarit la source principale des membres qu’étaient les officiers de réserve.

 

Depuis quelques années, des officiers encore actifs et certains non-officiers, qui respectent les mêmes normes, ont la même mentalité que les militaires et qui peuvent représenter un plus pour l’association, sont parcimonieusement admis.

 

Actuellement, le Cercle Royal Mars & Mercure Belgique compte 700 membres.

 

Le Cercle Royal Mars & Mercure regroupe des officiers de réserve, des officiers actifs et des anciens officiers des forces armées et de la gendarmerie. Suivant l’exemple des dieux classiques, «Mars» représente le passé militaire des membres et «Mercure» symbolise le sens de l’entrepreneuriat et des affaires. Les membres sont conscients des valeurs qu’ils ont acquises au cours de leur formation d’officier et des responsabilités qu’ils assument dans la vie civile.

 

Les membres du Cercle Royal Mars & Mercure mettent leur expertise et leur expérience, leurs relations d’affaires et leur dévouement au service les uns des autres et de l’intérêt du pays.

Ils recherchent ensemble les moyens et les possibilités de promouvoir le courage moral, l’esprit civique social et responsable et l’esprit d’entreprise.

Ce faisant, ils souhaitent promouvoir la collégialité, la tolérance et la compréhension entre les Communautés du pays et veulent, de par leur origine Mars et leur orientation Mercure, former un lien entre l’Armée et la Nation.

Dans une optique de symbiose et de coopération pour sensibiliser le public aux problèmes de défense, ils sont ouverts aux problèmes du monde et à leurs solutions possibles.

Ils soutiennent l’idée européenne.

 

Au niveau national, le Cercle est composé d’un Organe de Gestion Journalière (Bureau), d’un Organe d’Administration (Conseil d’Administration) et de plusieurs groupes de travail, dont le principal est le Groupe de Travail Stratégique.

Au besoin, des Groupes de Travail sont créés : Reclassement, Défense, Economie, Stratégie, Membres pour Membres , …. Ou comme par le passé Référendum 2004, ou EconoMeet.

 

Le Cercle organise chaque année, en dehors des réunions du Conseil d’Administration et du Bureau, au printemps une Assemblée Générale, et à l’automne une Journée Nationale qui comprend durant la matinée une partie académique, avec des conférenciers illustres, et par la suite une partie gastronomique souvent suivie d’une visite culturelle, scientifique ou industrielle.

De temps à autre, une conférence singulière, un Forum Économique (exemples : Mons 1999, École Royale Militaire Bruxelles 2017 ), un Symposium ou un Joint Event avec la Défense sont organisés.

 

 

Tous les trimestres, un bulletin national est publié, actuellement sous forme électronique pour les internautes, et sous forme papier pour les membres n’ayant pas cette possibilité et pour certains organismes extérieurs.

 

Annuellement, une Médaille de Reconnaissance est attribuée à un membre méritant et parfois à une personnalité extérieure tel que les Princes Royaux : le Roi Léopold III  en 1937, le Prince Baudouin en 1951, le Prince Albert en 1957, le Prince Philippe en 2001.

 

Des personnalités militaires ou civiles reçoivent le diplôme de Membre d’Honneur. Exemples récents sont : les anciens généraux Chef de la Défense Van Caelenberge et Compernol, le général-major Claes, et l’industriel Chris Van Doorslaer.

 

Site web du Cercle Royal Mars & Mercure Belgique : www.mars-mercurius.be

 

Au niveau régional, le Cercle est composé de 10 Clubs régionaux :

 

Les clubs organisent mensuellement des activités, en journée ou en soirée. Le plus généralement, une conférence sur un thème militaire, économique ou scientifique généralement suivie d’un repas. De temps à autre, des visites d’usines, de centres d’intérêt ou d’anciens champs de bataille sont organisées.

Quelques Clubs n’ont pas de jour fixe pour leur réunion mensuelle, mais d’autres bien : Antwerpen le dernier lundi à midi, Charleroi le 2ième vendredi, Limburg & Kempen le 2ième ou 3ième mardi, Luxembourg le 3ième mercredi, Mons le 1ier vendredi, et Namur le 2ième vendredi.

 

Suite à la pandémie COVID-19, les activités en 2020 ont été limitées à des évènements et des réunions vidéo. La reprise des contacts physiques est prévue durant l’été 2021.

 

Certains clubs sont jumelés ou entretiennent des relations plus suivies entre eux tant au niveau national que frontalier comme par exemples:

  • Luxembourg ,Limburg & Kempen et Charleroi,
  • Gent et Mons,
  • Luxembourg et Alsace / Lorraine (F),
  • Limburg & Kempen et Noord Brabant / Limburg (NL).